L'éclairage d’ambiance

L’éclairage directionnel permet de mettre en valeur certains éléments dans votre intérieur et de lui donner des touches originales. Cette lumière met en valeur un objet ou un endroit spécifique dans votre intérieur tel une armoire, des peintures ou autres objets de collection. Cet éclairage ne peut néanmoins pas dominer, sinon l’effet d’accentuation disparaît.

L’objet d’éclairage permet lui, d’apporter une touche de lumière supplémentaire, contribuant à créer une ambiance agréable.

 

L’éclairage indirect est une source lumineuse invisible qui permet d’éclairer votre intérieur. Cela concerne par exemple, les lumières intégrés dans votre mobilier.

L'éclairage fonctionnel

Il assume toujours une fonction bien déterminée. Il ne sert pas à créer une ambiance mais plutôt à éclairer la pièce.

 

L’éclairage de base est l’éclairage principal qui éclaire la pièce dans son ensemble. On peut également définir plusieurs zones d’éclairage au sein de la même pièce.

 

L’éclairage de balisage apporte généralement une lumière plus faible et sert plutôt à délimiter un sentier, une allée de jardin ou les petits passages pour retrouver son chemin en toute sécurité, même la nuit tombée.

L’éclairage de lecture, enfin, préserve vos yeux de la fatigue et vous permet de lire un bon livre pendant les sombres soirées d’hiver.

 

Le plus domotique

Certains choix de matériaux et de luminaires entrent également dans cette logique de gestion de l'éclairage, notamment les suivants :

Tubes fluorescents et ballasts électromagnétiques. Peuvent générer des économies de consommation de l'ordre de 50%.

Lampes fluo compactes. Entaînent une économie de 60 à 70% par rapport aux traditionnelles lampes à incandescence.

Systèmes de variation. Permettent de réduire la consommation électrique et d'augmenter la durée de vie des ampoules. Une ampoule se dégrade beaucoup plus rapidement si elle est continuellement soumise à la puissance maximale.